Les nombreux bienfaits de la massothérapie sont aujourd’hui bien connus et reconnus. Non seulement pour la détente et la relaxation, mais également pour leurs bénéfices thérapeutiques. Le type de soins en massothérapie peut se diviser en deux catégories:

Massage de détente profonde

Plusieurs types de massages sont offerts pour ceux qui recherchent un traitement englobant et qui travaille la globalité du corps.

La règle de base est de ramener le sang vers le coeur en utilisant la force centripète.  La chaleur des mains ou des bras lors du massage dilate les vaisseaux sanguins et en augmente le débit.  L'effet de ce type de massage sera relaxant et regénérateur.  Il procure un bien-être, favorise le sommeil et diminue le stress.  

Il a l'effet de dégorger les muscles de leurs toxines en les drainant.  Le massage de détente peut également aider à régulariser le peristaltisme intestinal en régularisant les tensions musculaires au niveau du dos et du ventre.  Vos mécanismes de défense naturelle du corps seront renforcés et ce massage vous donnera un regain d'énergie lors de période de surmenage.

Soins thérapeutiques / Kinésithérapie et Orthothérapie

Dipolômée en Kinésithérapie et en Orthothérapie, je suis formée pour évaluer les douleurs, détecter les tensions musculaires ainsi qu'analyser votre posture. Plusieurs techniques peuvent être utilisées pour traiter les pathologies et les tensions.  Il est donc suggéré de me laisser le soin d'élaborer un bon plan de traitement qui sera validé et bien compris par vous.

Ici le massage visera une zone précise, le corps n'est pas travaillé dans sa globalité.  Ce traitement aidera à réduire ou même faire disparaître la douleur.  Le massage thérapeutique s’adresse directement aux inconforts et aux zones de douleurs : cou, lombaires, bassin, pieds, omoplate…. Le travail sera fait surtout localement, mais c’est parfois en travaillant à distance sur les chaînes musculaires et les muscles antagonistes que l’on réussit à contourner la douleur et obtenir des résultats durables.

Parfois, il pourrait même être conseillé de consulter un autre type de thérapeute, tel qu'un physiothérapeute, un ostéopathe ou un acupuncteur pour un complément de traitement.